Eco-responsabilité

Les matières naturelles

Authentic Material possède une solution transverse à toutes les matières d’origine naturelle, à savoir les minéraux et les organiques d’origine végétale ou animale.
  • Végétal : bois, racine, fleur, fruit…
  • Animal : cuir, corne, laine, soie, cachemire…
  • Minéral : coquillage, nacre, porcelaine, pierre précieuse & semi-précieuse…

Naturalité

Authentic Material s’impose d’atteindre le meilleur taux de naturalité possible au sein de ces matériaux en ajustant les paramètres suivants :
  • Un maximum de matière naturelle inexploitée, jusqu'à 100% pour la gamme ORIGINAL.
  • Un fort taux d'origine naturelle dans les polymères utilisés pour la gamme COMPOSITE NATUREL.
  • Un minimum de constituants au sein des matériaux.

Les matériaux développés par Authentic Material sont recyclables, et selon la gamme possède des pourcentages de naturalité globale entre 60% et 100%. La maîtrise de la matière naturelle alliée à la sélection du polymère en adéquation avec l’application visée est au cœur de nos développements.

Lexique de la plasturgie et de l'environnement

Pour la gamme COMPOSITE NATUREL, Authentic Material utilise des polymères biosourcés d'origine végétal. Dans ce contexte, ce qu'il faut retenir :

  • La différence intrinsèque entre un biopolymère & un polymère biosourcé : 

Les biopolymères sont présents naturellement dans le vivant, ce sont les fibres naturelles : protéines, cellulose, etc...

Un polymère biosourcé est une matière plastique entièrement ou partiellement fabriquée à partir de matières d'origine naturelle. Plus le "taux d'origine naturelle" est élevé dans un polymère, plus le coût est important.


  • Les performances des biopolymères & des polymères biosourcés :

Les biopolymères ne rivalisent pas aujourd'hui avec les polymères synthétisés en laboratoire, en termes de propriétés et performances mécaniques : ces derniers ont été développés pour apporter des propriétés inexistantes naturellement.

Les polymères biosourcés peuvent rivaliser avec les polymères synthétiques issus de la pétrochimie selon leurs usages.

Les polymères utilisés sont des thermoplastiques, donc recyclables.


  • La corrélation entre les notions biodégradabilité & biosourcé :

Les polymères biosourcés ne sont pas nécessairement biodégradables.

Les polymères biodégradables ne sont pas nécessairement biosourcés.

Polymère : Classe de matériaux, qui d'un point de vue chimique, est un ensemble constitué de plusieurs macromolécules. Les polymères se trouvent dans de nombreux matériaux. Les plus connus sont : les fibres naturelles, les matières plastiques, les caoutchoucs naturels (latex) et artificiels, les colles, les peintures et les résines.

Plastique : "Toute matière synthétique basée sur l’emploi des macromolécules et transformables par moulage, formage, coulage, habituellement avec emploi de chaleur et de pression" (Delorme 1962). Cette terminologie couramment utilisée dans le milieu industriel est un abus de langage, car ne reprend qu’une caractéristique propre à certains polymères, dont les plastiques font partie.

Biopolymère : Polymère présent naturellement dans le vivant, à savoir les fibres naturelles : protéines, cellulose, etc...

Biosourcé : Matériau entièrement ou partiellement fabriqué à partir de matières d’origine naturelle.

Durable : Qui ne nuit pas à l’environnement, de manière à ce que les ressources naturelles restent disponibles dans le futur.

Recyclable : Caractéristique d’un produit qui peut, en fin de vie, être réintroduit dans le cycle de production en lieu et place d'une partie de la matière première neuve en principe utile à la confection d'un produit.

Biodégradable : Matériau qui se décompose en éléments divers dans un environnement favorable (conditions de température, d'humidité, de lumière, d'oxygène, etc.) et sous l'action de micro-organismes (bactéries, champignons, algues). Le caractère biodégradable s’apprécie, en matière d’environnement, en fonction du degré de décomposition, du temps nécessaire à celle-ci. Un produit biodégradable se décompose sans effet néfaste sur l'environnement.

Compostable : Un produit compostable est également biodégradable. Mais c'est généralement un produit auquel on aide la décomposition dans une unité industrielle. Celle-ci se fait généralement à des températures comprises entre 70 et 80 °C, avec un taux d'humidité tournant autour de 70 % et un taux d'oxygène de quelque 20 %. Après plusieurs semaines de (bio)dégradation, on obtient un produit, le compost, permettant l'amélioration de la fertilité des sols.

Analyse de cycle de vie (ACV) : Méthode d’analyse normalisée (ISO 14040) d’impacts environnementaux des produits et services du berceau au tombeau.
Lexique de la plasturgie et de l'environnement...