Les fruits à coque, aussi appelé fruits à écale, sont dotés d’une enveloppe solide et imperméable comme par exemple la noix, la noisette, l’amande, la cacahuète ou encore la pistache.

Les producteurs de fruits à coque et les industriels envoient des tonnes de coquilles à la décharge chaque année.

Plusieurs pistes de valorisation sont à envisager. Ferrero, par exemple, réfléchit à utiliser les coques de noisettes pour les emballages de ses chocolats.

En Afrique subsaharienne et en Inde, on utilise les coques de cacahuètes pour fabriquer du biocarburant. Un producteur de noix de macadamia australien brûle ses coquilles pour en faire de l’énergie renouvelable. La Turquie planifie de chauffer les bâtiments publics et privés d’une future «éco-ville», grâce à la combustion de coques de pistaches.

Les propriétés esthétiques et odorantes de ces coques révèlent un intérêt pour Authentic Material qui souhaite développer ces pistes pour magnifier ces chutes non valorisées.